Aller au contenu

Les troubadours et la Sagesse

18,00  Taxe comprise

Les Troubadours et la Sagesse – Lucia Lazzerini. Pour une relecture de la lyrique occitane du Moyen Âge à la lumière des quatre sens de l’Écriture et du concept de “Figura”. L’interprétation courante de la lyrique des troubadours donne ces poètes pour les chantres élégants de l’amour dit « courtois ».

UGS : ISBN 978-2-916622-09-5 Catégorie :

L’interprétation courante de la lyrique des troubadours donne ces poètes pour les chantres élégants de l’amour dit « courtois » : amour sensuel pour une belle et noble dame, objet d’un désir obsédant presque toujours insatisfait. La « sociologie de la fin’ amor » a identifié la dame énigmatique – appelée midons “mon seigneur”, domnaamor (féminin en langue d’oc) ou simplement elhalieis – à l’épouse du seigneur féodal, châtelaine convoitée par les jeunes chevaliers célibataires vivant eux aussi au château en attendant d’être investis d’un fief. Cet amour adultère aspirant en vain à la possession (« paradoxe amoureux » de Leo Spitzer), traduirait donc, selon l’hypothèse élaborée en particulier par Erich Köhler, la sublimation des pulsions sexuelles (en même temps que des tensions socio-économiques entre haute aristocratie et petite noblesse) qui hantaient ces jeunes mâles inquiets et souvent frustrés.

Poids 0,250 kg
Dimensions 24 × 17 × 2,5 cm
Pages

220

Parution

2013

Langue

Français

Editeur

Carrefour Ventadour

Auteur(s)

Lucia Lazzerini, Lecture renouvelée des troubadours, et de l'amor de lonh à la lumière des sources scripturaires : la Domna figure la Jérusalem céleste.